Chalets urbains | monhabitationneuve.com

Rencontres au chalet


La présence d'un chalet urbain, lieu très rassembleur, insuffle un esprit de communauté sur des toits autrement désertés. Le phénomène est récent, mais il ne cesse de prendre de l’ampleur. À un point tel que cet espace devient tranquillement la norme dans les grands complexes d’habitation.

Chalet urbain

Le chalet urbain favorise les expériences sociales et urbaines dans un cadre unique et enchanteur. Souvent aménagé en toiture, il est recherché pour sa convivialité et ses attraits, comme les vues qu'il offre sur la ville, un sentiment de liberté et l’esprit de communauté qui s’en dégage.

« Le chalet urbain, c’est aujourd’hui un incontournable dans les projets de haute densité, fait valoir l’urbanologue Jonathan Cha. Habituellement, l’aménagement paysager de ces grands ensembles se limite à quelques arbres ou bosquets, parfois traversés par une allée piétonne qui fait office de chemin d'accès. C’est tout, sauf un espace convivial vers lequel les gens convergent. Le toit-terrasse, avec son chalet urbain, s’impose naturellement comme un lieu de rencontre. »

« C’est souvent cet espace convivial qui attire les clientèles, note Laurence Vincent, la vice-présidente Ventes et marketing de Prével, le promoteur à l’origine de la tendance. Le toit-terrasse offre un point de rencontre qui n'est accessible que l’été. Notre premier chalet urbain était plutôt modeste, avec seulement un foyer et deux fauteuils, mais il permettait d’étirer la saison jusqu’au mois de novembre. Depuis, le concept a beaucoup évolué, c'est devenu une véritable extension du chez-soi pour les résidants. »

Il suffit de jeter un œil autour de soi pour s’en convaincre. Les chalets urbains d’aujourd’hui sont vastes, souvent habillés de verre, et ils comportent plusieurs zones – foyer, jardin d’hiver, lounge, cuisinette, salle à manger, parfois même un billard –, pour le plus grand plaisir de tous.

S’ils étaient jusque-là cantonnés sur les toits, beaucoup sont maintenant aménagés au ras des pâquerettes. Bref, il y a autant de formules que de complexes immobiliers. À vous de trouver le vôtre!


Vague de fond

En ville comme en banlieue, les complexes d'habitation en copropriété font des vagues, et pour cause! De plus en plus de promoteurs ajoutent une piscine creusée en béton à leurs chalets urbains, un petit extra pour le plus grand plaisir des occupants. « Aujourd'hui, les gens recherchent d'abord un milieu de vie, ils veulent profiter du outdooring, même en condo, note Hélène Côté, directrice générale, Piscines Val-Mar. La piscine, qu'elle soit sur le toit ou au sol, répond à ce besoin. »

Parce qu'elles offrent des vues saisissantes sur la ville, les piscines infinies, ou à déversement continu, se propagent de plus en plus sur les toits des immeubles. Les couloirs de nage sont également très populaires. Sans oublier les coins spa. Aménagés à même le bassin de baignade, ils invitent à la détente avec leurs jets intégrés et incluent parfois un éclairage coloré, tant pour le côté esthétique que pour les bienfaits sur l'esprit.

Piscine sur terrasse