Communiqués de presse | MonHabitationNeuve.com

Communiqués

 

11 octobre 2016 — Les Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre 2016
« Espaces Imagin'Arts » : Jean-Claude Poitras invite le public à apprécier l'art contemporain québécois dans les unités modèles de trois superbes projets résidentiels neufs

11 octobre 2016 — Les Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre 2016
Une soixantaine de constructeurs présentent leurs plus beaux projets dans cinq créneaux de marché

11 octobre 2016 — Autumn Open House Visits Weekends of October 22, 23 and 29, 30
Some sixty developers are presenting their best projects in five market niches

 

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


Visites libres d'automne

Les Visites libres d’automne
les 22, 23 et 29, 30 octobre 2016

« Espaces Imagin'Arts » : Jean-Claude Poitras invite le public à apprécier l'art contemporain québécois dans les unités modèles de trois superbes projets résidentiels neufs

Montréal, le 11 octobre 2016 – Pourquoi ne pas faire du magasinage immobilier une expérience culturelle? Cet automne, on pourra trouver plaisir à jumeler les deux activités pendant deux fins de semaine. À l'initiative du designer et artiste pluridisciplinaire Jean-Claude Poitras, les unités modèles de trois des projets résidentiels neufs inscrits par les quelque 60 constructeurs participant aux Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre prochains, organisées dans le cadre de la campagne « Octobre, le mois de l'habitation », seront enrichies des œuvres d'art contemporain de plusieurs artistes québécois. Il s'agit de trois superbes projets, ayant d'ailleurs tous trois été récompensés par un Prix Habitat Design en juin dernier : Ambiance Plein Sud, à Longueuil; MV3 Collection, à Dorval; et L | L sur le Lac, à Laval.

Ce n'est pas la première fois que Jean-Claude Poitras s'efforce d'associer habitat et création. On se souviendra en effet que le printemps dernier, l'événement Les week-ends visites libres avait fait une place de choix aux meubles du Québec en mettant en vedette quatre unités modèles aménagées par quatre designers réputés auxquels on avait demandé d'utiliser un mobilier conçu et réalisé par des artisans ou entrepreneurs membres de l'Association des fabricants de meubles du Québec (AFMQ).

Des galeries d'art éphémères ouvertes à tous
« C'est en 2015, à l'occasion de l'évaluation des projets soumis à l'appréciation du jury des Prix Habitat Design que j'ai eu l'idée de mettre à profit Les week-ends visites libres pour promouvoir le meuble du Québec. Je souhaitais faire rayonner la créativité québécoise dans ce secteur en valorisant les fabricants, les designers industriels et les designers d'intérieur. Au printemps, la réaction du public a été si positive que nous avons décidé de tenter une nouvelle expérience en mettant cette fois à l'honneur des artistes québécois, dont moi-même, puisque je consacre depuis plusieurs années une partie de mon temps à la peinture et aux sculptures lumineuses. »

Les trois projets participant à « Espaces Imagin'Arts » proposent un cadre de vie et des unités très différentes, mais tous sont remarquables et sont signés par des promoteurs qui ont en commun de nourrir une authentique passion pour l'art.

« Je suis moi-même un amateur d'art et je trouve important d'encourager nos artistes, affirme Nicolas Metsos, président du Groupe Classique. Nous sommes choyés au Québec avec le bassin de talents dont nous disposons. Contrairement à ce qu'on imagine, acquérir une œuvre n'est pas réservé à quelques-uns. On peut trouver des créations magnifiques à des prix très abordables. Un tableau expressif, ça peut tout changer à l'ambiance d'une pièce. »

Dans l'unité modèle de L | L sur le Lac, certaines œuvres seront présentées sur un socle en acier avant-gardiste, le stand'ART deiNERI, lui même de conception québécoise.

Ambiance Plein Sud — Ce projet propose quatre types d'habitation dans un environnement verdoyant, au cœur du golf Parcours du Cerf à Longueuil : des maisons unifamiliales dotées d'une architecture d'inspiration européenne, uniques par leur style, leur élégance et leur confort, offrant des superficies d'au moins 2 000 pi2 habitables sur des lots de 6 000 à près de 9 000 pi2; des condos manoirs 4-plex avec 2 ou 3 chambres à coucher et un garage double au sous-sol accessible par un escalier intérieur privé; des condos pavillons 8-plex s'adressant particulièrement aux retraités et préretraités, dotés de monte-personne, offerts en version plain-pied de 2 chambres à coucher avec garage double intérieur en tandem et grande terrasse extérieure; et des condos villas 4-plex disposant au sous-sol d'un grand garage double et d'un espace de vie pouvant accueillir une grande salle de séjour et un espace de rangement, ainsi que d'une grande terrasse extérieure. Les unités arrière permettent l'ajout d'une mezzanine. C'est la deuxième année de suite que le public accorde un Prix Habitat Design à Ambiance Plein Sud. Une réalisation du Groupe Classique.

Espace MV3 Collection — S’inscrivant dans la continuité du projet Espace MV, à Dorval, le site de MV3 Collection avoisinant un boisé traversé par un ruisseau, comportera 71 unités d’une, deux ou trois chambres à coucher d'une superficie allant de 560 à 1 200 pi2, avec stationnement intérieur. MV3 Collection est un projet épuré et raffiné offrant un style de vie où se conjuguent design et modernité. Décors intimistes, terrasses extérieures et fenestration généreuse ne sont que quelques-uns des attraits des logements. Les intérieurs du MV3 Collection se distinguent avec des matériaux de qualité supérieure et un design haut de gamme. À l’entrée des bâtiments et dans les cours arrière, un aménagement paysager élaboré structure les lieux privés et communs. Les occupants pourront bénéficier d’un Espace Club qui offre un éventail d’activités dans un espace d’énergie et de lumière, un lounge spacieux et une salle d’entraînement unique. Il pourra accueillir ses premiers résidants l’été prochain. Une réalisation de Lemay+CHA.

L'architecte Aurèle Cardinal est un collectionneur d’œuvres d’art contemporain depuis quarante ans. Quand il a découvert la magnifique murale de céramique des années 1960 réalisée par Jean-Paul Mousseau et Claude Vermette dans le bâtiment de l’Espace Club du projet Espace MV, il a décidé de la mettre en valeur et de l'entourer d'œuvres d’autres artistes québécois. Au cours d’un événement marquant le lancement d’une nouvelle phase, l'artiste Carlito Dalceggio a partagé le rituel de la création, en réalisant une œuvre inspirée du projet qui était en train de naître. Cette murale a été installée dans l’Espace MV1. C’est une œuvre mixte de peinture et de sculpture de Christiane Chabot qui trouvera sa place dans le lobby de MV3 Collection.

L | L sur le Lac — Le projet comprend quatre pavillons de 24 à 30 condominiums et penthouses de prestige offrant de 1 500 à plus de 4 000 pi2 situés au sein d'un boisé centenaire, avec vue sur la rivière des Mille-Îles et le club de golf Laval-sur-le-Lac. De volumétrie Bauhaus et mettant à contribution des matériaux comme le verre, l’acier, le bois et l’ardoise, L | L sur le Lac proposera une expérience de grand luxe à ses résidants, avec équipements tels que piscine intérieure chauffée à débordement, centre de conditionnement physique, espace lounge privé et même atelier d'art. Le projet accueillera ses premiers occupants en 2017. Une réalisation du Groupe Quorum et du Groupe Marsan.

« Nous sommes fiers de participer à cet événement qui met en valeur les artistes québécois et qui marie art et immobilier. Notre projet L | L sur le Lac offre une signature design, tant par l’architecture que par le design intérieur, conçue par des designers d'ici. Suivre cette tendance artistique en offrant à nos résidants un atelier d’art va de soi, plusieurs d’entre eux étant aussi artistes ou collectionneurs », souligne Maxime Laporte, directeur du développement immobilier du Groupe Quorum.

Des unités avec un supplément... d'art
« J'ai choisi des œuvres de deux à cinq artistes pour chaque projet, précise Jean-Claude Poitras. C'est une façon comme une autre de faire sortir l'art des galeries et autres lieux de culture parfois intimidants pour certains. Tous les artistes seront sur place pour rencontrer le public durant les deux fins de semaine consacrées aux visites libres et je me promènerai d'un projet à l'autre. »

Les trois unités modèles seront en outre ornementées par Julien Duchesne, de la boutique Blume, spécialisée dans la création d'arrangements floraux et d'installations « archifleuri-texturales ». Ce sera un avant-goût de ce qui sera proposé le printemps prochain, dans le cadre de la prochaine grande campagne annuelle Les week-ends visites libres : l'expérience sera encore rehaussée, puisqu'on pourra alors marier simultanément le magasinage immobilier avec la découverte d'œuvres d'art contemporain, de pièces de mobilier uniques et de compositions florales remarquables, toutes des réalisations de créateurs québécois.

La liste de tous les projets inscrits aux Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre se trouve sur le site visiteslibres.info. Chacun, acheteur ou pas, pourra profiter de l’activité pour faire le plein de beauté en même temps que d'idées déco, car ces unités valent véritablement le coup d’œil!

Présentées par Guide Habitation, Les Visites libres d’automne sont organisées dans le cadre de la campagne Octobre, le mois de l'habitation, mise sur pied en collaboration avec duProprio, le Journal de Montréal, 24 Heures et GE. Une réalisation de la firme Jacques Beaulieu consultant, active dans la promotion du secteur résidentiel neuf depuis plus de 20 ans.

 

– 30 –

Relations médias :
Andrée Peltier
514.846.0003
apeltier@videotron.ca

 

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


Visites libres d'automne

Les Visites libres d’automne
les 22, 23 et 29, 30 octobre 2016

Une soixantaine de constructeurs présentent leurs plus beaux projets dans cinq créneaux de marché

Montréal, le 11 octobre 2016 – Pourquoi magasiner votre prochaine habitation cet automne? Pour toutes ces raisons, selon les experts : offre plus équilibrée, taux d’intérêt extrêmement bas, attractivité de la région qui se traduit par un solde migratoire positif, resserrement des règles d'emprunt pour éviter la formation d'une bulle immobilière... Autrement dit, tous les indicateurs sont au vert si vous envisagez d’acheter un bien immobilier au Québec et particulièrement dans la grande région de Montréal. Cet automne, les projets de quelque 60 constructeurs sont inscrits aux Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre prochains, organisées dans le cadre de la campagne « Octobre, le mois de l'habitation ».

L'automne est une excellente période de l’année pour concrétiser l’achat d’une nouvelle résidence, ou du moins pour s’intéresser de plus près au marché en vue d’une acquisition prochaine. En effet, c’est la saison où une part importante des nouveaux projets est annoncée, ce qui permet généralement de profiter des prix pré-construction, lesquels peuvent être sensiblement plus intéressants. De plus, les acheteurs ont souvent un plus grand choix d’emplacements et de modèles, grâce à un inventaire plus large.

Un marché et des conditions favorables aux acheteurs
Le printemps dernier, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) prévoyait que les mises en chantier devraient osciller en 2016 entre 16 000 et 18 000 unités dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, soit une légère baisse par rapport à 2014 et 2015, signe que le marché est en train de se rééquilibrer, après une période d'offre excédentaire. Toutefois, les chiffres de la Fédération des chambres immobilières du Québec confirment que « les acheteurs de copropriétés demeurent avantagés lors des négociations, avec un inventaire représentant 14 mois de ventes sur le marché montréalais ». En outre, les taux hypothécaires devraient rester près de leur niveau actuel jusqu'en 2017, mais on s’attend à ce qu'ils augmentent progressivement dès 2018... C'est donc le moment idéal pour passer à l'acte!

Des habitations abordables et des aides à l'achat
Plusieurs facteurs jouent actuellement en faveur des acheteurs qui visent l'achat d'une habitation à prix abordable : un vaste inventaire de propriétés, une grande compétition entre les vendeurs, des taux d'intérêt très bas. Les visiteurs seront surpris par la quantité de styles de condos, de maisons neuves et de milieux de vie que l'on peut acheter pour le prix d'un loyer. Ces unités abordables n'ont parfois pas grand-chose à envier aux plus luxueuses au chapitre du design ou de la qualité. Ceux qui désirent acheter peuvent prendre un REER pour payer moins d'impôts, puis transformer les économies engrangées en mise de fonds grâce au RAP et bénéficier en plus de l'assurance prêt hypothécaire de la Société canadienne d'hypothèques et de logement. De plus, si c'est à Montréal même qu'ils rêvent de trouver une propriété abordable, le programme municipal Acquisition d'une propriété pourrait leur donner un autre coup de pouce décisif.

Plusieurs « trois chambres en ville »
Partout dans la région montréalaise, les constructeurs proposent de plus en plus d'unités spécialement conçues pour les familles. S'il n'est toujours pas évident de trouver le cocon idéal, c'est quand même possible, dans un choix intéressant de projets résidentiels. L'habitation familiale a subi ces dernières années des transformations multiples en phase avec l'évolution des moeurs. On peut affirmer qu'elle marie aujourd'hui le style et le design aux aspects fonctionnels et pratiques indispensables aux familles éclatées et recomposées du 21e siècle. L'offre est à la fois variée et modulable, que ce soit au centre-ville ou à l'extérieur de l'île. Les superficies offertes ne sont pas toujours suffisantes, mais on peut trouver.

Des projets de prestige
Dans le créneau du luxe, le choix n'a jamais été aussi vaste, d'autant plus que Montréal récolte une partie de la clientèle internationale qui, bien qu'aisée, commence néanmoins à trouver certaines autres villes canadiennes un peu trop chères. La gentrification observée dans plusieurs de ces villes exerce une pression à la hausse sur le prix des propriétés de luxe, une pression surtout extérieure, mais pas uniquement, ce qui a d'ailleurs amené le gouvernement fédéral à resserrer les règles d'emprunt à compter du 17 octobre. Signe que les affaires roulent dans les strates supérieures du marché, selon la Fédération des chambres immobilières du Québec, au deuxième trimestre 2016, les ventes de propriétés de 500 000 $ ou plus, toutes catégories confondues, ont augmenté de 12 % à l'échelle de la région. Dans le luxe, aucun signe d'essoufflement à l'horizon, du moins à Montréal, donc si vous avez les moyens, pourquoi vous priver?

Des penthouses éblouissants
Emblème de l'immobilier de luxe, les penthouses ou appartements-terrasses, sont situés au dernier étage d'immeubles ou de palaces et disposent généralement d’un grand espace extérieur aménagé offrant une vue panoramique sur la ville. Les penthouses sont des espèces de villas sur les toits, considérées comme le nec plus ultra en matière d'immobilier urbain, avec un prix au m² parmi les plus élevés, selon le luxe et l'emplacement. Nés dans les années 20, ils s'approchent de leur centenaire en meilleure forme que jamais!

Beaucoup d'options pour les 55 +
Compte tenu de l'évolution démographique, les constructeurs rivalisent aujourd'hui de créativité pour proposer des complexes résidentiels adaptés aux goûts, besoins, exigences et aspirations des gens d'âge mûr mais toujours en forme. Un nombre croissant de jeunes retraités ou préretraités vendent ou envisagent de vendre leur propriété de banlieue pour entamer une autre étape de leur vie. Qu'ils recherchent l'ambiance animée de la ville ou une oasis de paix aussi éloignée que possible de l'urbanité, entre tous les styles architecturaux, les variétés d'aménagements intérieurs, les équipements collectifs haut de gamme, la diversité des services inclus ou à la carte et même la taille des complexes au sein desquels ils peuvent acheter ou louer une unité, les jeunes retraités ont vraiment l'embarras du choix!

La liste de tous les projets inscrits aux Visites libres d’automne les 22, 23 et 29, 30 octobre se trouve sur le site visiteslibres.info.

Présentées par Guide Habitation, Les Visites libres d’automne sont organisées dans le cadre de la campagne Octobre, le mois de l'habitation, mise sur pied en collaboration avec duProprio, le Journal de Montréal, 24 Heures et GE. Une réalisation de la firme Jacques Beaulieu consultant, active dans la promotion du secteur résidentiel neuf depuis plus de 20 ans.

– 30 –

Relations médias :
Andrée Peltier
514.846.0003
apeltier@videotron.ca

 

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


Autumn Open House Visits

Autumn Open House Visits
Weekends of October 22, 23 and 29, 30

Some sixty developers are presenting their best projects in five market niches

Montréal, October 11, 2016 – Why shop for your next home this fall? For the following reasons according to experts: A more balanced supply, low interest rates, the attractiveness of the region resulting in a positive net migration, tighter rules for mortgage loans to prevent the development of a real estate bubble... in other words, all indicators are incentives to take the plunge if you plan to buy real estate in the greater Montréal area. This fall, the projects of some 60 developers have been registered for the Autumn Open House Visits, scheduled to take place on the weekends of October 22, 23 and 29, 30, and organized as part of the “October is New Housing Month” campaign.

Fall is an excellent time of the year to take the plunge and buy a new home, or at least to explore the market for a future acquisition. Indeed, this is the season when a considerable portion of the new projects is announced, which usually means that buyers can take advantage of pre-construction prices, which can be significantly more interesting. In addition, buyers often have a wider choice of locations and models, thanks to a larger inventory.

Both market and financing conditions favouring the buyers
Last spring, the Canada Mortgage and Housing Corporation (CMHC) forecasted that housing starts in the census metropolitan area (CMA) of Montréal would oscillate between 16,000 and 18,000 units in 2016, a slight decrease from 2014 and 2015 and a sign that the market is beginning to stabilize after a period of oversupply. However, figures from the Québec Federation of Real Estate Boards confirm that “condominium buyers still hold an advantage when negotiating, with an inventory representing 14 months of sales in the Montréal market.” In addition, mortgage rates are expected to remain near current levels through 2017, but are expected to gradually increase starting in 2018 ... So it's the perfect time to make a decision!

Affordable homes and financial assistance programs
Several factors are currently working in favour of buyers who want to purchase affordable housing: a large inventory of properties, strong competition among sellers, very low interest rates. Visitors will be surprised by the variety of condo styles, new houses and living environments that they could afford for the equivalent of a rent. And these affordable units often compare favourably to more luxurious products, be it in terms of design or quality. Those who want to buy can set up an RRSP to save on income taxes and then convert the savings accumulated in their RRSP into a down payment by using the Home Buyers’ Plan (HBP) in addition to benefiting from mortgage insurance offered by the Canada Mortgage and Housing Corporation. Furthermore, if it is in Montréal that they dream to find an affordable property, the municipal Home Ownership program could provide them with another decisive boost.

A number of projects offering “three bedrooms in town”
Everywhere in the Montréal area, developers are increasing their offer of housing units specifically designed for families. Though it’s not easy to find the perfect cocoon, it's still possible, and there is an interesting choice of residential projects.In recent years, homes designed for families have undergone multiple transformations in keeping with changing lifestyles. It can be argued that today’s family homes combine style and design with functional and practical aspects that are essential to the blended families of the 21st century. The supply is both varied and adjustable, whether in the center or off the island. The square footage offered is not always sufficient but finding the right size home is not an insurmountable difficulty.

Prestige addresses projects
In the luxury properties market niche, the choices available here have never been greater. Indeed, Montréal is now attracting part of this market segment’s affluent clientele which has started to consider that some other Canadian cities are too expensive.The gentrification observed in several of these cities is exerting upward pressure on the price of luxury properties, a pressure that is external, though not exclusively, leading the federal government to tighten borrowing rules as of October 17. An indication that business is booming in the upper strata of the market, according to the Québec Federation of Real Estate Boards, is that in the second quarter of 2016, sales of properties valued at $500,000 and more in all categories increased by 12% across of the region. When it comes to luxury, there are no signs on the horizon that the market is running out of steam, at least in Montréal. So, if you have the means, why not spoil yourself?

Stellar penthouses
Luxury real estate emblems, penthouses are located on the top floor of buildings and generally have a large landscaped outdoor area with panoramic city views. Penthouses are like rooftop villas, and are considered the ultimate in urban real estate, with prices per square meter that are among the highest depending on the luxury of their amenities and their location. Introduced in the 1920s, they are approaching their centennial anniversary in better shape than ever!

A range of options for buyers aged 55 +
Given demographic trends, builders are currently competing with creativity to offer residential complexes that meet the tastes, needs, demands and aspirations of people that are reaching their senior years but are still fit.  A growing number of young retirees and pre-retirees are selling or considering selling their suburban property to begin another stage of their life. Whether they are looking for the lively atmosphere of the city or an oasis of peace as far as possible from the hustle and bustle, young retirees are really spoiled for choice! Indeed the market offers them a range of different architectural styles, a variety of interiors, high-end sports and leisure facilities, a diversity of services included or à la carte and even different sizes of complexes in which they can buy or rent a unit.

The list of all the projects participating in the Autumn Open House Visits on the weekends of October 22, 23 and 29, 30 can be viewed on the visiteslibres.info website.

Presented by Guide Habitation, these open house visits are organized as part of the “October is New Housing Month” campaign set up in collaboration with DuProprio, the Journal de Montréal, 24 Heures and GE. A production of the firm Jacques Beaulieu consultant, active in promoting the new housing market segment for over 20 years.

– 30 –

Media relations:
Andrée Peltier
514.846.0003
apeltier@videotron.ca